Dieu aime tous les hommes et veut les délivrer du mal et de ses conséquences :


« Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne soit pas perdu mais qu'il ait la vie éternelle.

Dieu n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour sauver le monde par lui. »

Evangile de Jean, chapitre 3, versets 16 et 17.