L'apôtre Paul écrit ceci dans une lettre aux chrétiens de Corinthe (Grèce) :

 


« Frères, je désire vous rappeler maintenant la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée, que vous avez reçue et à laquelle vous êtes fermement attachés.

C'est par elle que vous êtes sauvés, si vous la retenez telle que je vous l'ai annoncée; autrement, vous auriez cru inutilement.

Je vous ai transmis avant tout cet enseignement que j'ai reçu moi-même : le Christ est mort pour nos péchés, comme l'avaient annoncé les Ecritures; il a été mis au tombeau et il est revenu à la vie le troisième jour, comme l'avaient annoncé les Ecritures; il est apparu à Pierre, puis aux douze apôtres. Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents de ses disciples à la fois - la plupart d'entre eux sont encore vivants, mais quelques-uns sont morts -. Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres. Enfin, après eux tous, il est apparu à moi (...). »

Première lettre de Paul aux Corinthiens, chapitre 15, versets 1 à 8.